48 heures sans Facebook


Cela fait quarante-huit heures que j’ai désactivé mon compte Facebook.

Comme vous pouvez le voir, je suis encore en vie : je peux donc en tirer une première conclusion : Désactiver son compte Facebook ne tue pas. Du moins, pas en 48 heures.

J’ai reçu plus de SMS que d’habitude : Un ami m’a demandé dès le lendemain matin si je ne l’avais pas bloqué, tandis que d’autres ont suivi, dans la journée d’hier et d’aujourd’hui.

 

Il semble que cette subite disparition interpelle. A vrai dire, c’est compréhensible, elle n’était pas vraiment préméditée. Rien ne pouvais laisser présager que je fasse ça.
Certains se sont inquiétés, apparemment.

Je vois toujours l’icône Facebook sur mon téléphone. Je dois avouer que c’est perturbant de ne pas cliquer sur ce qui était devenu pour moi une habitude. Cependant, cela fait du bien.

On se sent … différent. Je ne saurais pas trop définir cela. C’est étrange, pour le moment.

 

  1. Pas encore de commentaire.
(ne sera pas publié)

ERREUR: extension si-captcha.php: support d'image GD non détecté en PHP!

Contactez votre hébergeur et demandez-lui d'activer la prise en charge de l'image GD pour PHP.

ERREUR: extension si-captcha.php: imagepng fonction non détectée en PHP!

Contactez votre hébergeur et demandez-lui d'activer l'imagepng pour PHP.